S h a n g h a i     l a     m o d e r n e

Jeudi 13 octobre 2016 – 16:30


Après seulement 6 heures de train, on arrive à Shanghaï ! 6 heures de train passées derrière une petite terrible (ça c’est Zim qui le dit!!) qui a rendu le voyage interminable pour Zim surtout ! Mais bon, « elle était toute mignonne » pour Laura donc bon… Comme à Pékin, la gare de Shanghaï a un air d’aéroport ! Grande comme 3 fois Marspich, on mets 20 minutes pour sortir du train et arriver jusqu’au métro ! Heureusement cette fois, on a pas changé de pays, on a des sous en poche ! On se dirige donc en métro vers notre nouveau chez nous pour 5 jours et déjà on sent la différence entre les deux villes !

Shanghai hostel

Dortoir séparé ...

On se sent dans une ambiance plus moderne et bien moins traditionnelle et nationaliste qu’ à Pékin ! Et tout le trajet jusqu’à l’auberge va nous le confirmer ! On sort du métro à Jing’an Temple et nous voilà entourés de tour immenses et de magasins de luxe ! Laura repère directement les enseignes Gucci, Prada et autres et se fait direct une raison… on est pas là pour ça ! On prend place dans nos dortoirs ! Oui nos dortoirs parce qu’ici, les dortoirs ne sont pas mixtes ! Laura avec les filles, Zim avec les mecs ! Étonnant du coup dans cette ville si moderne à côté de Pékin… Bref, il est déjà 19:00 et comme aujourd’hui on s’est nourri que de chips et pomelo rouge (teeeeeeeeellement bon !) on a quand même vachement la dalle ! On part pas loin de l’auberge histoire de déguster des nouilles sautées !

Temple Jing'an de jour

Temple Jing'An by night

Le lendemain, premier vrai jour sur Shanghaï ! Direction le Bund ! Mais pas trop tôt non plus, on a pas envie de se presser aujourd’hui ! 10:30, on se dirige vers ce quartier de Shanghaï qui bouge pas mal ! On y traîne un bon moment devant le panorama que le quartier de Pudong nous offre ! Pudong, c’est en gros le Wall Street de Shanghaï si on veut ! Des tours de 100 étages de l’autre côté du Huangpu (le fleuve qui traverse la ville) qui contrastent parfaitement avec les vieux bâtiments du Bund en face, mais qui n’ont pas l’air aussi soviétiques que ceux qu’on a pu voir à Pékin ! Encore une fois, on se rend vraiment compte qu’on a changé de ville, d’ambiance ! C’est autre chose, mais on apprécie tout autant !

Arrivée dans le Bund

Laura dans le Bund

Vue sur Pudong

Ancien bâtiment du Bund

Laura le long de la jetée

Laura vit à la shanghaïenne

Un petit souci sans conséquence de carte bleue nous fait revenir à l’auberge juste après avoir pu engloutir quelques ravioli avec ce qu’il nous restait dans les poches. C’est pas bien grave, Zim en a profité pour se laver (4 jours qu’il avait le même t-shirt, Laura commençait à le fuir !) et faire une petite sieste. La nuit tombe encore une fois très tôt et le fait de marcher autant creuse pas mal nos estomacs à vrai dire ! On part manger thaï ce soir et Zim reprend des nouilles ! Il va en manger pendant les 4 mois qui suivent mais il en reprend quand même volontiers ! Après ça, on se dit que ce serait chouette de revoir Pudong, mais de nuit cette fois ! Et effectivement, c’était vraiment cool !!! Le spectacle de lumière que nous offre ce quartier des affaires est vraiment à voir ! Mais si vous passez par là un jour, ne tardez pas ! À 22:00, ils éteignent tout ! Pas plus mal pour notre planète dirons-nous !

En attendant le métro

Oui, encore des ravioli !!!

Arrivée au Bund de nuit

Pudong by night

Le Bund la nuit

Tour TV

Le lendemain, on le consacre à la vieille ville ! Parce que même si Shanghaï est si moderne, on est quand même en Chine hein, faut pas l’oublier, et les chinois aiment leur histoire ! On se retrouve donc dans le quartier de Nan Shi en direction du Yu Garden ! Mais avant ça, passage obligé dans le bazar ! Et ce coin porte bien son nom ! Nous voilà en plein milieu d’un bon gros bazar ! Encore 1 million de chinois autour de nous, certains deviennent de plus en plus insistants pour nous vendre leur Rolex ou sac Louis Vuitton. On les repousse gentiment et on s’intéresse à ce que ce bazar peut offrir de plus authentique : des bijoux (non contrefaits ceux là !), des cartes, des baguettes… et bien-sûr du thé ! Parce que le Yu Garden est aussi juste à côté de la plus vieille maison de thé de Chine ! Très belle maison de thé, authentique elle aussi entouré d’un plan d’eau et de ses ponts en zigzag pour chasser les mauvais esprits… parce qu’à ce qui parait, les mauvais esprits n’aiment pas les virages, ils ne se déplacent qu’en ligne droite…

Bazar de Shanghaï

Bazar de Shanghaï 2

Zim dans le bazar

Art Gallery

Maison de thé

Postal cards love !

Maison de thé 2

Maison de thé 3

Plus ancienne maison du thé

Maison de thé 4

Petite Laura et Petit Zim

[vous pouvez noter juste au passage l’impressionnante ressemblance entre Laura et la mère de Zim sur cette photo .. bon d’accord petit retour en arrière de 30 ans 🙂 ]

On flâne tranquillement avant d’entrer dans ce fameux Yu Garden ! Quel parc encore une fois ! Mais différent ce coup-ci. On entre dans un parc fait de plusieurs petits coins, offrant chacun une ambiance un peu différente, un vrai labyrinthe ! On s’y sent tellement bien ! On prend notre temps dans chaque « pièce » de ce parc et après deux bonnes heures, on sort tranquillement avec l’idée de trouver où manger.

Endroit zen dans le Yu Garden

Laura et Zim dans le Yu Garden

Endroit zen dans le Yu Garden

Lauzimtrip au Yu Garden

Contraste bazar & ville

On est juste à côté du « meilleur » restaurant végétarien de la ville… Tiens tiens, allons y pour voir si c’est vrai ! Clairement on a mal mangé ! Ceci dit, ce restau nous a quand même fait comprendre d’où venait l’odeur d’écurie qu’on pouvait sentir proche de certains restau… et cette odeur n’est autre que leur fameux tofu !!!! Zim avait envie de se laisser aller à goûter ce pavé brunâtre et quand on l’a eu devant nous, l’odeur qui l’accompagnait, était là elle aussi ! C’est vraiment affolant l’odeur que le tofu dégage ! On sait qu’on a tendance à exagérer (juste un peu oui…) mais ça sent vraiment le derrière d’un cheval (pour rester correct quand même !!). Bref, on repousse l’assiette loin de nous et on finit notre journée par une balade dans les petites rues des alentours jusqu’au marché de tissu de la ville où on peut se faire des costards sur mesure « Boss » ou « Yves St Laurent » pour trois francs six sous ! Là encore, c’est dingue comme Shanghaï est étonnant ! On se retrouve dans une minuscule rue aux habitations vétustes à souhait, où un contrôleur de norme ISO aurait un arrêt cardiaque vu les tonnes de câbles électriques qui servent aussi de fils à linge, alors qu’en fond d’écran au dessus de nos têtes, trônent les tours flambant neuves de Pudong ! Et là aussi on essaye de nous vendre des Rolex !

Voyez ce qu'il vous plaît

Petite ruelle de Shanghaï

Coiffeuse du coin

Petite ruelle de Shanghaï 2

Pressing du coin

Gotham ?

Ou Gotham ?

Pudong justement. Dimanche 16 octobre, on décide d’aller au cœur de ce quartier vieux de seulement 20 ans ! Au milieu de tous ces gratte-ciels, sûrement un avant goût de Hong-Kong, on redécouvre le Bund, vu d’un autre angle cette fois. On se laisse aller sur l’autre rive du Huangpu avant d’aller sur ce fameux rond point piéton ! On doit avouer que la vue est quand même très belle ! Oui très moderne avec ces tours à 100 étages, mais on aime bien ça nous :).

le bund

love / beauf / beaubeaux

De l'autre côté pour voir le Bund 2

Direction le centre commercial de Pudong qui n’a rien d’extraordinaire non plus, normal c’est juste un centre commercial c’est vrai, mais ça reste quand même impressionnant de voir un centre commercial pareil !Comme prévu, on ne s’y attarde pas non plus et après avoir dégommé un Whopper pas comme les autres (photo à l’appui, promis y’a pas de filtre de couleur, le pain était ainsi !!! Quand on vous dit qu’ils sont ouffff les chinois !!) on se met en direction d’un marché célèbre pour la vente d’oiseaux, de poissons et d’insectes ! On cherche un peu notre chemin et on s’insère dans une sorte de ruelle. C’est là ? Ah, au vu des sauterelles grandes comme la main de Laura, oui, je crois que c’est bien là ! C’est très étrange, on se demande bien ce qu’ils peuvent faire avec des sauterelles aussi grosses (vivantes bien-sûr !) ! On observe les potentiels acheteurs les chatouiller… là encore, on se demande bien pourquoi ils font ça ! Mais impossible de savoir sur le moment, il n’y a pas un occidental dans les alentours ! Tant pis, on cherchera ça à la maison !

Black Burger King

Belle bête

Après avoir observer les acheteurs de poissons et autres tortues, on décide d’aller se poser dans un parc pas très loin. Fuxing parc. On s’y repose enfin, Zim a les pieds en feu et 30 minutes après, alors que Laura observait des couples danser, la voilà invitée par Xiaoling, un monsieur de 69 ans ! Ni une ni deux, voilà Laura qui danse avec un homme dans un parc de Shanghaï ! Bon Zim ne dit rien, on est pas à Cuba en train de danser la salsa non plus ! Il a de la chance Xiaoling ! 🙂

nouveau pote

Après un rock, cette fois-ci avec Zim (oui oui il a fait ça !), on repart de ce parc apaisés et satisfait d’y être passés ! En sortant, Laura voit un paquet de drapeaux français qui flottent de l’autre côté de la rue ! Bon ok on est dans le quartier de la concession française mais quand même, ça fait un paquet de drapeau là quand même !

french concession

On s’enfonce dans la rues et on s’arrête devant des saucisses !!!! Des vraies saucisses made in France !!! Là on rencontre Martin, jeune installé à Shanghaï depuis 8 ans et Laurent, moins jeune et ici depuis 21 ans ! On discute quelques minutes et voilà qu’ils nous invitent manger une daube sous leur chapiteau ! On concluait la « semaine française » qui venait d’avoir lieu ! Pétanque et nourriture française étaient à l’honneur pour faire découvrir un petit bout de notre pays aux chinois du coin ! On échange avec Laurent, Nicolas et Clémentine pendant un bon moment avant de rentrer tranquillement et le coco plein ! Il est 19:30 et on a le sentiment qu’il est 23:30 ! Tout se termine très tôt en Chine apparemment ! Demain, direction Hangzhou, Shanghaï c’est déjà/enfin fini aussi…

Lauzim around the world

With Love,
Laura & Simon

2 commentaires sur “S h a n g h a i     l a     m o d e r n e

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 5 =