U n e    g a l e r e    q u i    f i n i t    b i e n    ! !

Jeudi 20 Juillet 2017


Les heures de nuit dans le bus direction Manille sont bien mieux passées qu’à l’aller ! On a plus rien niveau malaria et c’est tant mieux ! On se retrouve à traverser Manille pour rejoindre l’aéroport, et à 5:30, c’est déjà franchement un sacré bordel !! On a le temps de toute manière donc on fait ce trajet sans pression ! Arrivés à l’aéroport, on décide de préparer un minimum notre arrivée à Pintuyan. Le guide propose 2 hôtels, un pas cher et un resort et prévient qu’apparemment, il n’y a pas vraiment d’alternative à ces deux là … On décide d’appeler via une cabine téléphonique, et on verra bien plus tard que ces appels nous auront coûté 40 balles … rien que ça ! Bref, nous voilà en route pour l’île de Leyte et arrivés à Tacloban, on se retrouve assaillis par tous les conducteurs de taxi, minivan et minibus du coin ! On opte pour une voiture privée et c’est parti pour les quatre heures de route jusqu’à Pintuyan ! On est plutôt chanceux niveau météo mais plus on se rapproche de la destination, plus le temps se gâte … En arrivant on se retrouve même sous une averse qui nous « rappelle » les bons souvenirs de Banaue ! Génial, on est venu là pour profiter de la mer … On arrive enfin à l’hôtel qu’on avait appelé mais en voyant les chambres, un simple regard nous a mis d’accord pour partir de là ! On visite l’autre hôtel au bout de la rue, il est à peine mieux faut l’avouer, mais clairement pas ouf encore ! Tant pis, ou tant mieux on ne sait pas, on se dirige vers le resort ! Ouais … ça c’est ce qu’on pensait vu qu’une fois devant, le proprio sort en nous expliquant qu’il est complet et que les seuls hôtels de Pintuyan sont ceux qu’on vient de visiter … Zim est pour le coup bien dégouté de nous avoir amené là mais bon, il ne pouvait pas s’en douter ! Tant pis, et là y a pas de tant mieux, on part vers le « moins pire » des deux ! La chambre ne donne pas vraiment envie de se poser, du coup on décide direct de se renseigner pour la raison de notre venue ici : les requins baleines ! On se retrouve à la mairie de Pintuyan où on rencontre Cristian qui nous explique comment faire. On a rendez-vous le lendemain à la sortie de la ville avec le guide, il aura tout le nécessaire pour nous amener voir les requins et nous expliquera tout ce qu’on aura à savoir ! On a vraiment hâte d’y être !!! On explique tout ça aux parents de Zim et en attendant demain, on cherche un restau pour la soirée … et à vrai dire, c’est plus facile à dire qu’à faire ! On nous explique qu’il n’y a pas de restaurant et le seul disponible est à plusieurs kilomètres en sortant de la ville ! On ne comprend pas trop mais on décide quand même d’y aller ! Enfin on essaye vu qu’aucun tuctuc ne veut nous y emmener !! On réussi tout de même à en trouver un et une fois arrivés, on se demande pourquoi on nous a amené là … On se retrouve dans une sorte de self d’autoroute mais à la mode Philippine ! Au menu, poisson blanc et riz ou … poisson blanc et riz en fait ! Bon Sergio nous dira quand même qu’il s’est régalé, c’est le principal ! On s’attarde pas trop et on rentre pour notre première nuit dans notre palace !!

Coucher de soleil

Bon ap'

Le lendemain, on prend notre petit-dej dans la très bonne boulangerie qui se trouve à deux pas de l’hôtel avant de partir pour notre fameuse sortie ! On l’attend depuis un moment celle-là ! On est pile à l’heure pour retrouver notre guide du jour et assez vite on se retrouve deux à deux sur des petits bangkas. On tracte également trois autres petits bateaux de guetteurs qui localiseront les requins baleines apparemment ! On avance, on avance et après quasiment deux heures de bateau, nous voilà sur les lieux ! Notre guide nous annonce qu’ils ont vu deux requins baleines dans cette zone il y a une semaine ! Cool, ça laisse de bonnes chances ! On attend, Zim met aussi la tête sous l’eau au cas où, mais rien ne vient :(. Le guide s’en excuse et après un bon moment, il décide de faire demi-tour. Sur le chemin du retour, on sent que les guetteurs et le guide s’excitent d’un coup, et en deux secondes, voilà que les guetteurs sont lâchés, tête sous l’eau ! On ne comprend pas un mot mais bon là, pas besoin de parler le Filipino, c’est clair qu’ils ont vu un requin ! On est méga excité et on se fait déjà des plans sur comment on va pouvoir nager … Mais en vain encore une fois vu qu’apparemment, il n’y a plus rien sous l’eau ! Quel dommage ! Tant pis, on repart pour de bon, et avant de rentrer, le guide nous amène dans une zone pour un snorkling plutôt sympa ! Et carrément génialissime pour les parents de Zim qui effectuent là leur premier snorkling ! Ils n’en croient pas leur yeux, et à voir leur tête en sortant, ça leur a beaucoup plu !!! 🙂

Snorkling
modifIMG_5331

Déçus mais satisfait pour les parents de Zim, on décide de se poser pour manger et on trouve finalement un restau dans Pintuyan qui venait d’ouvrir ! Ce n’est clairement pas le meilleur restau qu’on ait fait, mais ça fera très bien l’affaire ! Dans la discussion, le jeune chef nous conseille de trouver Jessica, une fille au village qui étudie les requins baleines, peut-être qu’elle pourra nous aider. On la trouve difficilement et en dix minutes de discussions elle nous apprend qu’ils n’ont pas vu de requins baleines dans la zone depuis début janvier … Bon ben là, clairement, on s’est fait avoir sur toute la ligne par notre guide et tout le show sur le chemin du retour n’était qu’une mise en scène … Franchement déçus et même énervés, on rentre à l’hôtel préparer notre départ.

Le lendemain, tout devait se dérouler sans encombre : on part de Pintuyan, on récupère un bus pour Ormoc, puis un autre pour San Isidro et enfin deux bateaux pour Malapascua et le tour est joué ! Ouais ben ça aussi, ça se passera différemment ! On tente de trouver le bus pour Ormoc qui doit partir tôt apparemment mais en arrivant à la gare routière, on nous apprend qu’il y a bien un bus mais qu’il passe vers 15:00 … Hum, ok et on fait quoi du coup ? Zim part avec un tuctuc à la recherche d’autres informations et trouvera finalement un van privé qui fera le déplacement exprès pour nous ! C’est forcément plus cher mais bon, on n’a pas vraiment le choix si on veut rester dans nos plans ! Le van arrive, une pause dej de 3 minutes et nous voilà en route vers Ormoc ! Après 5 heures de route, on arrive plutôt crevé à Ormoc et le conducteur aussi vu qu’il refuse gentiment de nous déposer plus loin ! Bon c’est pas très grave non plus vu que les vans pullulent dans le secteur et on n’a pas trop de mal à trouver un autre van pour San Isidro. Les infos sur San Isidro étant plutôt vagues, on demande au chauffeur de nous déposer directement à un hôtel. Et selon lui, il nous dépose au seul hôtel de la ville … on se retrouve donc dans une des pires chambres de notre voyage jusqu’à présent : une seule chambre pour quatre avec un lit double et deux lits superposés dépourvus de matelas, une clim qui faisait un boucan d’enfer, un tuyau d’arrosage en guise de douche, le carrelage explosé … mais bon, apparemment, on a pas vraiment le choix. On accepte la chambre, après tout elle nous coûte l’équivalent de 9€ pour quatre … On part se renseigner pour le bateau du lendemain, il est hors de question qu’on reste là une journée de plus et on finit dans un ‘’restaurant’’ où on mange un simple poulet riz dont on se serait bien passé… Bref, passage sur l’île de Leyte plutôt décevant 🙁

Coinche time

Le lendemain, après avoir compris que la patronne voulait finalement 9€ par personne (mais on ne lâchera pas un centime de plus que ce qu’on avait prévu), rendez-vous à la première heure à l’embarcadère, enfin le ponton où on grimpe sur le bateau. On est sur un gros bangka et forcément, on est les seuls touristes ! En même temps, qui viendrait se perdre là ? Deux heures de bateau et enfin on se retrouve à quelques instants de Malapascua ! Petite querelle de dernière minute sur une course en scooter pour retirer de l’argent, et nous voilà dans le bateau ! On souffle enfin, il fait beau et on vient de rencontrer une femme d’un resort au tarif accessible ! Parfait, ça suffira pour nous convaincre ! On se pose enfin dans une bonne chambre, avec des draps et une salle de bain propres ! On passe nos derniers jours sur cette petite île à se prélasser sur la plage, faire une sortie bateau toute la journée et une dernière plongée aux Philippines pour nous deux. On a passé un moment un peu pourri sur l’île de Leyte mais on s’est bien rattrapé pour nos trois derniers jours ensemble !

modifIMG_5676

modifIMG_5683

Malapascua

Malapascua

Rue de Malapascua

Malapascua

Malapascua

Snorkling

modifIMG_5688

Malapascua

Malapascua

zCapture d’écran 2017-05-19 à 16.58.35_RETOUCHE

Laura à Malapascua

Pieds à Malapascua

Plage de Malapascua

Malapascua

modifIMG_5702

modifIMG_5700

Dernier transport en minivan pourri pour Cébu et voilà déjà le moment des au-revoir ! Ça y est, c’est le moment pour nous de partir en Nouvelle-Zélande !

With Love,
Laura & Zim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 2 =