O n    c o n t i n u e    !    1 . 0 3 9     k m    a    m o t o    !

Jeudi 17 Novembre 2016


Voilà, on a fait nos premiers 500 km à moto sans embuche, et en plus on a fait une vidange et réparé les freins ! Ça devrait rouler jusqu’à Dalat tranquille ! Oui oui tranquille vous allez voir …. Ah oui, pour la suite, dites-vous que 1€ = 25.000 Dongs à peu près 😉

On part donc du petit village de pêcheurs avec notre moto toute propre, direction Nha Trang, 175 km plus bas encore ! Oui toute propre sauf que Laura remarque une petite tâche d’huile en dessous de la moto. Off, on verra bien un peu plus tard … On enchaîne une bonne centaine de kilomètres sur une route pas trop mal pour le coup, et là, Zim ne reconnaît plus vraiment la moto … Elle fait un bruit un peu étrange et n’a plus vraiment de pêche ! On préfère s’arrêter de suite et faire un petit tour de la moto quand même ! Très vite Laura s’aperçoit que la béquille centrale est carrément enfoncée dans le pot d’échappement, et surtout, en 2 minutes, on remarque que la moto perd beaucoup d’huile !!! Génial ! Ah oui, parce que clairement on s’est arrêté direct sans vraiment regarder où on était, choice, et on est au milieu de nulle part ! Mais ce qu’il y a de bien au Vietnam aussi, c’est qu’ici, on trouve des petits garages de Honda partout ! Mais genre vraiment partout ! On s’arrête d’abord dans une sorte de café/bar/restaurant qui nous fait comprendre qu’on est en manque d’huile et effectivement, on ajoute un bidon complet (100.000 dongs) et rien ne déborde ! Oui on sait, normalement, l’huile ne se change pas quand le moteur est chaud, mais là honnêtement, on avait pas vraiment le choix non ?! Les gentilles femmes de ce restau nous indiquent qu’on trouvera un petit garage à même pas 4 km plus loin. On y va forcément et on tente de lui expliquer notre problème, bien-sûr, il ne parle pas du tout anglais ! Ce ne serait pas drôle sinon non ? 🙂 Le garagiste nous change la béquille et quelques joints du moteur et nous dit que tout est réglé ! Le tout pour 90.000 dongs en plus, nickel ! Oui sauf qu’on repart et que la moto n’est pas au meilleur de sa forme et Zim sent en conduisant que c’est pas encore ça ! On s’arrête encore une fois et on constate que le problème de l’huile n’est pas réglé ! On en perd encore ! On s’arrête de nouveau dans un petit garage et le garagiste dort … Tant pis on le réveille ! Mais il est pas d’humeur apparemment ! On tente de lui expliquer notre problème et on ne comprend que « non » dans ce qu’il nous dit ! Donc non, il ne veut pas nous réparer ?! On insiste, mais il reste sur son « non » ! Du coup que fait-on à votre avis ? Et ben on réinsiste !!!! Et encore non sauf que là il s’en va dans le fond de son garage ! Hum ok et maintenant ? Et ben en fait, on avait rien compris ! Il ne nous disait pas non mais plutôt que le moteur était cassé ! Bonne nouvelle, il veut bien nous aider ! Mais sacrée mauvaise nouvelle quand même n’empêche :-/

Petit village de pêcheur

Life's a beach

Petit village de pêcheur

La route est parfois moins drôle

Sur la route

Sur la route

Sur la route

Il se met au travail et Zim reste à côté ! Il n’y connaît rien mais trouve ça plutôt cool de voir une moto de l’intérieur ! D’ailleurs ça lui donne même une idée pour le retour mais on en parlera quand ce sera le moment ! :). Une bonne heure et 250.000 dongs après, le moteur est tout propre, pas vraiment neuf parce qu’il à surtout tout nettoyé et changé quelques petites pièces, mais en tout cas il nous dit que maintenant c’est bon ! On va le croire sur parole alors hein, que faire d’autre ? On repart direction Nha Trang et ouf on y arrivera sans autre problème ! On aura mis 9 heures pour faire les 175 km qui nous séparaient du petit village de pêcheurs. 9 heures vous vous rendez compte ?!!! On vous cache pas qu’à ce moment là, on avait du mal à regarder la moto dans les yeux !

Bref on se dit que c’est pas ce petit incident qui va nous gâcher le voyage non plus et on décide de profiter de Nha Trang quand même ! Bon, on profitera de la plage oui, et surtout d’une pizza faite par un vrai italien (oui Laura le confirme, il était italien, et les pizza étaient bonnes !) mais de pas grand chose d’autre ! Malheureusement, Nha Trang est infestée de touristes russes qui ne respectent tout simplement rien ! C’est dingue l’ambiance générale qui traine dans cette ville où les menus des restaurants sont écrits en russe, en anglais et en dernier en vietnamien ! On ressent direct le changement d’humeur d’un commerçant quand il comprend que nous ne sommes pas russes ! Véridique ! Ils nous entendent parler, comprennent que ce n’est pas du russe, et deviennent aussi tôt souriants et bien aimables ! Triste réalité 🙁

Sur la plage kikil

Nha Trang

Pizzaaaaaa

Vous comprendrez donc qu’on ne restera pas plus longtemps non plus ici, Da Lat nous attend et apparemment, c’est magnifique ! Direction donc Da Lat, 130 km dans les montagnes après avoir renoué avec la moto ! Pas de tâche d’huile dessous !!!! Super, ça s’annonce bien ! Oui heu une fois qu’elle aura démarré quand même ! Ce coup-ci, on devra la pousser pour qu’elle se mette en route … Bon signe vous croyez ? Et ben non effectivement ! On roule sur 50 km, la route est assez plate mais à chaque petite montée, Zim sent qu’elle n’a pas vraiment de pêche ! Bon ben rebelote, on s’arrête chez un énième garagiste qui nous sort un moteur entier et nous fait comprendre que le notre n’est plus du tout bon ! Il nous déconseille vraiment de poursuivre la route jusqu’à Da Lat et nous indique de faire demi tour pour trouver un garagiste … Là on en a vraiment marre ! On a juste envie de la laisser sur le côté et de continuer en bus, tant pis !!! Mais bon, on peut pas lui faire ça, on peut pas l’abandonner non plus la pauvre ! On n’ira pas jusqu’à Nha Trang pour trouver un garagiste qui nous prendra 200.000 dongs pour nous permettre d’aller jusqu’à Da Lat ! Choice encore une fois, on ne va pas reperdre un jour ! Encore de l’argent et du temps de perdu mais bon, on est en route pour Da Lat ! Il nous reste 80 km en plus, c’est rien ! Rien sauf qu’on est en montagne et que ok, elle roule, mais elle roule vraiment pas vite notre moto ! La pauvre on a presque de la peine pour elle !!! On arrive à Da Lat sans vraiment de problème, même si Zim a serré les fesses tout le trajet en priant que la moto ne meurt pas en route ! Là on décide quand même de contacter notre vendeur pour lui expliquer tout ça ! Et pour le coup, on doit avouer que Duyen a été vraiment correct ! Dans la foulée, il nous appelle au téléphone pour comprendre le souci et nous envoie chez son cousin, garagiste à Da Lat ? Coïncidence ? On sait pas et on s’en fout à vrai dire ! Il essaye la moto et comprend le problème apparemment ! Il nous change les « clutchs » … On est pas expert en mécanique, mais ce sont des anneaux du moteur, ceux qui entraînent les pistons on croit … Si on dit n’importe quoi faut pas hésiter à nous le dire surtout 🙂

Sur la route

Sur la route

Sur la route

Sur la route

Petits cochons

Encore des réparations

Sur la route

Sur la route

Sur la route

Encore 350.000 dongs de dépensés pour la moto, ça commence à faire beaucoup là ! Mais Zim se rassure en se disant qu’on est passé de 500.000 à 350.000 dongs quand même !!! On va arrêté là avec les problèmes de moto vous croyez ? Et ben oui ! Enfin ce sera la dernière fois qu’on ira chez un garagiste du voyage ! Malheureusement, ces petites mésaventures nous confirmeront dans l’idée qu’on se séparera de la moto à Ho Chi Minh Ville ! Au début on pensait aller jusqu’au Cambodge et peut-être même au Laos … Ah ben oui, sûrement tiens !!!
Bon dans tout ça, on profitera quand même de Da Lat et surtout de la Guesthouse tenu par Con Buom et Tim (traduction de papillon et cœur apparemment), un couple d’anciens très agréables et gentils à souhait !!! D’ailleurs Tim aidera Zim à trouver le garage grâce à son scooter (oui Tim à 75 ans mais roule en scooter et met son bras en guise de clignotant) et Con Buom nous offrira un baume contre les piqures de moustique plus efficace que tous sur le marché mondial ! Vous pouvez nous croire, Zim ne le lâche plus ! Et que dire de la confiture de fraise de Con Buom !!!! Un régal ! On ne le savait pas avant d’arriver ici, mais Da Lat est connu essentiellement pour ses fraises et son vin ! On se sentirait presque à la maison 🙂
On passera deux jours à Da Lat où on découvrira également les très jolies chutes de Datanla, une gare abandonnée pleine de charme et la fameuse crazy house ! On y passera dans chaque endroit des moments vraiment très agréables et reposant (après toutes nos péripéties de moto !).

Gare de Dalat

Train Dalat

Dalat

Marché de Dalat

Love

Téléphérique dans la jungle

Crazy House de Dalat

Crazy House de Daat

Crazy House de Daat

Crazy House de Daat

Chocopie

Banh mi

On reprend la moto direction le parc de Cat Tien, à mi-chemin entre Da Lat et HCMV. Bon ok la moto va mieux, on a plus de problème mécanique ou autre, mais c’est pas encore tout à fait ça ! On se traîne un peu pour arriver au parc et on arrive clairement trop tard pour profiter pleinement du parc ! Tant pis, on a loué une cabane en bord de rivière, on se relaxera quand même ! Et comme on est un peu pressé par le temps (on doit arriver à HCMV pour récupérer un colis et surtout pas perdre de temps vu que notre visa expire bientôt !), on repart le lendemain dès midi pour HCMV. La route est hyper agréable pour commencer mais devient de pire en pire en approchant d’HCMV ! On sent qu’on est plus dans le Vietnam rural malheureusement ! Pas grave, on est enfin arrivé à HCMV, on s’empresse de vendre la moto !

Sur la route

Sur la route

Nuit à Cat Tien

Nuit à Cat Tien

Cat Tien

Cat Tien

Cat Tien

Cat Tien

Cat Tien

Cat Tien

Cat Tien

Sur la route

Sur la route

Sur la route

Bon avant ça, Laura passera un petit temps à apprendre à passer les vitesses d’une moto et à sa propre surprise, elle trouvera ça plutôt facile, et même bien plus simple que le scooter ! Bon faut dire que pour ce coup ci, Zim et ses 83 kilos n’étaient pas derrière !

On la vendra dans le premier shop qu’on trouvera pour la moitié de ce qu’on l’a acheté ! On partait sur l’idée de ne jamais la vendre, on en récupère la moitié du prix, on est content ! 🙂

zimimg_3512

Voilà, on vient de faire 1.039 km à moto à travers le Vietnam ! On a eu des coups de moins bien à cause d’elle oui, mais ça reste une aventure gravée à vie dans nos mémoires. Et si c’était à refaire ? On achèterait exactement la même ! 🙂

With Love,

Laura & Zim

2 commentaires sur “O n    c o n t i n u e    !    1 . 0 3 9     k m    a    m o t o    !

  1. Tiens, ça me rappelle un peu l’histoire d’un scooter en Sicile tout ça… 😉

    Bon sinon pour le repas de noyel chez moi vendredi soir, n’oubliez pas les cadeaux à 5 balles hein 🙂
    Biz

    1. Oui ça aussi c’était un bon souvenir ! Sauf qu’en Sicile, même si tu parles qu’avec les mains tu t’en sors ! Ici, c’est une autre histoire … 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 + 1 =