H p a    A n    e t    l e    m y t h i q u e    R o c h e r    d ' O r

Mardi 16 mai 2017


Ça y est ! Après une nuit de trajet aux pires places du bus (vous savez, celles tout au fond où vous ne pouvez pas incliner votre siège alors que le mec de devant, lui, le peut ! Zim a passé sa nuit dans le couloir, par terre, ça lui rappelle les colos !), nous voilà à Moulmein, ville étape où, après 10km à scooter avec le gros sac sur le dos, on prend notre bus local de chez local pour enfin arriver à Hpa An (nous on le prononce Pa Anne)! Bien entendu, on arrive ici les mains dans les poches sans réservation et on verra bien ce que la ville peut nous proposer ! Et bien ce sera soit une chambre qui entre dans notre top 3 des chambres les plus pourries, soit un dortoir ! On acceptera le dortoir vous vous doutez bien, mais sans le voir auparavant … et en fin de compte, on se retrouve dans une sorte de couloir, par terre sur des matelas de fortune avec deux autres filles … On a une autre définition du dortoir mais vu le prix et surtout l’autre alternative, on est bien content d’être là (et on apprendra que le café est à volonté svp !) ! On ne reste pas vraiment sur place vu le confort et on part organiser nos quelques jours à Hpa An et faire un premier petit tour de la ville qui rimera avec partie de beach volley pour Zim avec les locaux. Les jours suivants on prévoit donc de se faire une boucle scooter d’une journée pour découvrir les caves et grottes du coin le lendemain, et le surlendemain, ce sera une matinée grimpette du mont Zwegabin avant de prendre la route pour le Rocher d’Or.

On se lève tranquillement, on a loué le scooter la veille déjà, pour profiter de la journée et direction la première cave. Assez vite après Hpa An on tombe sur cette première grotte remplie de plusieurs stuppas et autres statues de Bouddha, mais surtout sur le petit village juste à côté offrant restau et piscine naturelle (qui fait office de baignoire géante pour les riverains aussi).

Arbre

Cave bouddhiste Pha An
Moines

On y fera forcément un saut à notre tour et après un repas pas cher mais pas dingue, on continue vers la Sadan Cave. Celle-ci est plus connue et plus visitée et pour le coup, bien plus belle et imposante que la première (d’ailleurs vous avez remarqué qu’on ne se souvient même plus du nom ?!). On entreprend la marche d’une bonne demi-heure dans la grotte pour ressortir par un autre côté et rentrer en petite barque au milieu des rizières ! Moment magique et apaisant à souhait où on prend le temps de souffler et d’admirer le paysage ! Tout ce qui nous entoure est tout simplement magnifique et incroyable ! On se rend quand même compte qu’on ne sait pas à quoi ressemble le riz avant de l’avoir dans l’assiette ! C’est fou ça quand même ! 4 mois qu’on passe de rizière en rizière et pas une fois on s’est arrêté pour voir à quoi ça ressemble ! On se refait notre culture et on reprend la route pour continuer notre boucle.

modifIMG_0081

Cave secrète

Love dans les rizières

Old time

Découverte du riz

Le riz

On se fait une petite halte à un monastère et au ‘’jardin des Bouddha’’ (ça vient de nous ça !) où on peut voir plus de 1.000 Bouddha les uns à côté des autres ! Assez impressionnant à vrai dire ! On remarquera qu’on est aussi au départ de l’ascension du Mont Zwegabin pour le lendemain, ça tombe bien !

Agriculture moderne

Jardin des bouddha

Temple doré

Copains

Moine

Temple

Pas de spaghettis

On terminera notre boucle par la fameuse Bat Cave ! On ne vous fait pas l’affront de vous traduire ça, mais on a vécu un moment tout simplement magique au moment où, sans exagérer, des milliers de chauve-souris sont sorties de cette minuscule entrée sur un fond de carte postale tant le ciel était incroyable ! Un bon 15 minutes de ce spectacle où personne ne parlait et où on entendait simplement le bruit des casseroles des locaux voulant chasser les rapaces en quête de chauve-souris pour le dîner.

Sunset

Spectacle

Chauve-souris

On repart très satisfait de ce spectacle et on se sent obligé de s’arrêter à nouveau en chemin pour admirer un des plus beaux coucher de soleil de notre vie ! Tout y est : décor, couleur, même les nuages apportent leur touche sans rien gâcher, on peut rentrer dans notre super dortoir tranquille !

Bridge

Le lendemain, on se lève très tôt pour commencer l’ascension du Mont Zwegabin avant que le soleil ne soit insupportable ! Et on fait bien parce qu’à peine sorti, on sent direct que c’est une autre histoire ! On se fait la montée en une heure quinze (au lieu des deux annoncées) à un rythme plutôt soutenu et on arrive en haut pour profiter de l’incroyable vue ! Forcément, les photos ne sont pas à la hauteur de ce que l’on voit réellement, mais croyez nous sur parole, le décor est encore une fois splendide !

Monsieur le singe

Montagne de Hpa An

Voleur

Vue du mont Zwegabin

On restera quasiment une heure en haut où on se fera ‘’attaquer’’ par des singes et où on rencontrera même une fille de Yutz. Enfin, on décide d’entreprendre la descente en courant ! Euh disons en trottinant hein, on n’est pas fou non plus ! Et même en réduisant la cadence, on ne sera pas passé à côté de l’accident : Laura chute sur une pierre et, heureusement, passe à côté de la catastrophe ! Elle s’en sortira avec un trou dans le pantalon et 3 nouvelles cicatrices au genou ! C’est Zim qui a eu le plus peur finalement en voyant la chute de derrière !!!! Bref, on est satisfait de nous, on a réussi à tout faire dans la matinée comme prévu, maintenant, direction de Rocher d’Or !

Avant la chute

Après la chute

Après trois-quatre heures de trajet, nous arrivons à Kin Pun, ville d’accès au Rocher d’or. Là aussi on arrive les mains dans les poches et on choisit un hôtel plus pour son tarif que pour ce qu’il propose … On se retrouve dans une des chambres de notre top 3, ça y est ! Mais on ne va pas s’attarder sur elle, on n’est pas venu pour ça non plus :). Il n’y a clairement rien à faire dans cette ville, elle n’est que le départ pour ce fameux Rocher d’Or, le Vatican du Bouddhiste. On se dirige donc dès le lendemain matin au départ des bus et on est clairement pas les premiers ! On se retrouve dans leur fameux camion-bus à destination du Rocher et après 30 minutes de route sinueuse à fond de 3ème on arrive sain et sauf ! Il y a énormément de monde mais vraiment peu d’occidentaux ! On arrive sur place pour enfin voir ce Rocher et en le voyant on repense à tout ce que d’autres touristes nous avaient dit à son sujet. ‘’N’y allez pas, c’est une perte de temps’’, ‘’ouais c’est un rocher quoi …’’, …, et bien nous ne sommes pas du tout d’accord ! Nous sommes contents d’avoir fait le déplacement et honnêtement, vous avez déjà vu un rocher si gros en équilibre et recouvert d’or ? Nous en tout cas, non ! On restera quasiment 2:30 ici, dans ce vacarme que les fidèles font ! C’est d’ailleurs assez marrant, les bouddhistes sont d’un naturel tellement calme normalement, rien avoir avec tout le remue-ménage qui est présent ici 🙂

Camion pour le Rocher d'Or

Rocher d'or

Pélerinage

Copains 2

Rocher d'Or

Mais peu importe, nous on s’y sent bien ! On redescend vers la ville dortoir, on récupère nos sacs, et maintenant direction Bagan, autre grand site culte de cette belle Birmanie !

With Love
Laura & Zim

2 commentaires sur “H p a    A n    e t    l e    m y t h i q u e    R o c h e r    d ' O r

  1. vivement que vous rentrez c est la fatigue qui fait chuter ma fille mais bon rien de grave faite attention quand meme a vous et mefiez vous etttttttttt eclater vous tous gros bizoussssssssssssssss je vous aime a bientot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 × 28 =