D o n g    H o i,    P h o n g    N h a    N a t i o n a l    P a r k    
e t    H u e

Mercredi 2 novembre 2016


On poursuit donc notre route vers le sud et après une heure de bus local qui a sûrement pris tous les trous possible, on se retrouve à la gare routière d’Haiphong. À une gare routière à vrai dire parce qu’il se trouve que cette ville n’a pas moins de 4 gares routières ! Et bien évidemment, le bus pour Dong Hoï, notre prochaine étape, ne part pas d’ici ! Marre de payer des taxis, on se dit qu’un bon voyageur fait forcément du stop un moment dans son parcours ! C’est donc à 28 ans passé que Zim s’engage dans le premier stop de sa vie ! Laura n’y croit pas vraiment mais 5 minutes de marche plus tard, un gros 4×4 BMW s’arrête et nous demande où on veut aller ! Zim prend bien le soin de préciser « no money » (pas d’argent ndlr) et on grimpe ni une ni deux dans le 4×4. Bien-sûr, notre chauffeur ne parle pas vraiment anglais et encore moins français ! On rigole bien quand même ensemble et 15 minutes après, on arrive à destination ! Pas d’entourloupe, ce monsieur était simplement très gentil ! Franchement on est content parce qu’avec les sacs sur le dos, la marche d’une gare à l’autre n’aurait pas été une partie de plaisir !

On se présente au guichet pour prendre notre billet pour Dong Hoï ! Ah oui, jusque là, on avait jamais vraiment vérifié si on était à la bonne gare …. et vous savez quoi ?…. On ne s’était pas trompé !!! 🙂
On prend un billet pour Dong Hoï, 564 km plus bas, et on apprend qu’on partira à midi et qu’on en aura pour 15 heures de bus ! Bus couchette, une première pour nous deux ! Et bus rempli de cafards (oui oui des vrais cafards !), c’est aussi une première pour nous deux ! On arriverait donc en pleine nuit à la gare routière de Dong Hoï … Oui ça c’est ce qu’on pensait ! On est arrivé 12 heures après finalement et la gare routière de Dong Hoï, c’est en fait le long de la route en plein milieu de la ville ! Bon pour le coup on est un peu chanceux quand même, vu qu’il venait juste de s’arrêter de pleuvoir et que l’hôtel où on voulait aller n’était qu’à 5 minutes à pieds !

Zim dort

Bus couchette

Bon ap'

En attendant ...

On se réveille à Dong Hoï et le temps n’est pas super clément avec nous ! Bon c’est pas la tempête non plus mais on ne voit pas le soleil et il y a un vent vraiment très fort ! On se balade dans le marché, très typique lui aussi, où on voit les grenouilles se faire dépecer vivantes (elles bougeaientt encore les pauvres !!! :O) et les poissons décapiter et écailler vivants eux aussi ! On regrette quand même de ne pas avoir de cuisine parce que Laura ferait un festin avec tout ce qu’ils présentent là, c’est sûr !!! On se tâte encore sur la manière dont on va passer les prochains jours et en fait, en y réfléchissant, on se dit qu’on va se laisser tenter par un tour organisé par un café en bas de l’hôtel. Ça a l’air plutôt bien fait, et pour se rendre au Phong Nha National Park, c’est pas si évident à vrai dire ! Du coup, on décidera de passer la journée tranquillement à marcher dans Dong Hoï et on finirait par un petit restau sympa … Oui ça c’est ce qu’on avait prévu ! Sauf qu’en allant vers ce restau sympa, on croise une bande de vietnamiens qui explosent de joie en nous voyant et nous invitent à leur table (sur le trottoir oui, sur des petites chaises en plastique :)). Zim convainc Laura d’y aller, ça ne se refuse pas et on restera pas longtemps … Oui ça aussi c’est ce qu’on avait prévu ! La suite de l’histoire, c’est qu’on a enchaîné un nombre incalculable de shots d’alcool maison (un alcool de riz apparemment) et que Zim finira par dire stop pour pouvoir ramener Laura saine et sauve ! Donc oui, ne vous inquiétez pas, on était complètement ivre, mais nous sommes rentrés à la maison sans souci !! 🙂 D’ailleurs, l’un d’entre eux nous avait prévenu « vous ne partez pas tant que vous n’êtes pas ivres ! » On peut dire qu’il a réussi son coup en tout cas !

Marché Dong Hoi

Marché Dong Hoi

Soirée Dong Hoi

Vue Hotel

Devise

Le lendemain, 7:30, on se retrouve au petit déj en attendant le bus pour le parc national ! Et on a même pas trop mal à la tête honnêtement ! L’avantage à boire comme ça au Vietnam, c’est qu’à 20:30 on était déjà à la maison ! Donc on a eu le temps de récupérer quand même :). On monte dans le minibus et direction le parc ! Notre guide nous apprend qu’à cause du mauvais temps, l’une des caves du programme est fermée car encore inondée ! Dommage, ça avait l’air d’être la plus intéressante ! Tant pis, on ira dans la jungle pour voir la Gio Waterfall et le jardin botanique à la place ! On sort de Dong Hoï et très vite on s’enfonce dans une jungle extrêmement dense ! Le paysage est déjà saisissant ! On s’imagine perdu dans ce labyrinthe et on se demande combien de temps on survivrait …. on table sur4 minutes à peu près ! On arrive au jardin botanique pour aller aux chutes et après une petite marche un peu sportive, on se retrouve face à ces imposantes chutes ! Le bruit est assourdissant et on sent la puissance qu’elles dégagent ! On passe un temps et on remonte jusqu’à l’entrée tranquillement, Zim étant en trans de plus en plus à chaque pas ! Une fois en haut, Laura se fait croquer la jambe par un petit singe qui voulait embarquer avec nous dans le van, et on se dirige vers la première cave. Le Vietnam possède les plus grandes caves naturelles du monde, ça aurait été dommage de pas aller en voir une quand même ! Mais c’est vraiment dommage qu’on ait loupé la cave immergée ! Tant pis ! On enchaînera les deux caves qui pour le coup, se ressemblent fortement.

Petit singe gentil

Tarzim

Encore tout ça ?!!

Gio Waterfalls

Maman singe

Singe méchant

Jungle

Grottes Phong Nha

Grottes Phong Nha

Grottes Phong Nha

Hum

Grotte

Grotte

Hum hum

img_7739

Le lendemain, il est déjà temps de partir pour Huê ! On s’apprête à partir à pied pour la gare routière et deux jeunes nous « expliquent » qu’elle est quand même assez loin ! Du coup ni une, ni deux, ils nous font comprendre de monter derrière eux et on se retrouve avec nos gros sacs sur le dos, sur leur scooter électrique ! 24 km/h en fond de 3ème, on arrive à la gare en même pas 5 minutes ! Parfait, on avait franchement la flemme de les faire à pied !!! On enchaînera les 168 km suivant dans une camionnette 15 places à … 21 dedans ! Oui oui, on vous assure ça rentre ! Parce qu’en fait on vient d’apprendre qu’ici ça marche comme ça : le chauffeur conduit, et son collègue crie le nom de la ville de destination par la fenêtre et tant qu’il y a de la place, les gens montent ! Dans notre cas, ce sera 21 personnes !

Merci les mecs

Gare routière Dong Hoi

21 dans le J9

On arrive à Huê après un voyage de 12 heures ressenties (bon oui en vrai on a mis 3:30), et  comme d’habitude ici, la gare routière est à 10 km du centre … Pas grave, on expérimentera une seconde fois le stop ! Et bingo, ça remarchera !!! On monte dans le monospace d’un américain avec chauffeur installé ici qui nous amènera jusqu’à notre hôtel ! Trop cool ! Ce soir là, on ne fera rien de spécial, si ce ne n’est commencer nos recherches … Nos recherches de quoi vous direz-nous ? Hum, vous n’avez pas d’idée ? Regardez ça, on vous donne la réponse 🙂

2eme stop réussi

Santé

Billard

With Love
Laura & Zim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 + 2 =