H a n o i    e t    l a    b a i e    d ' H a l o n g

Jeudi 27 octobre


Ça y est, on arrive au Vietnam ! Passage par la douane oblige, et comme on compte rester plus de 15 jours, il nous faut un visa. On se présente avec tous les papiers nécessaires, heureusement, on avait déjà tout préparé ! On attend quelques minutes que le bureau nous appelle (et on a franchement bien ri en entendant « Symone Djosif Mortine Sandzovo » avec l’accent viet’ !!) et 50$ plus tard, on se retrouve avec notre visa ! On a jusqu’au 24 novembre pour visiter le pays !
On sort et on sent tout de suite une atmosphère différente ! Il fait encore plus chaud et le cadre est bien différent ! On se retrouve dans un bus local qui nous amène au centre ville (pour 1,20 €/pers !) au milieu de beaucoup de viet’ et on découvre un paysage bien différent de celui d’Hong-Kong ! Fini les tours de 100 étages et ses rues nickelles et place à une ville plutôt basse et ses rues pas nickelles du tout !!! Et surtout, oui surtout, place à ses 800 millions de scooters !!!! Et encore, on comprendra plus tard, qu’on a encore rien vu ! On descend à la gare routière, oui enfin sur le bord d’une route, et on s’enfonce jusqu’à notre auberge. Du moins, on tente de s’enfoncer parce qu’ici traverser la rue pourrait être une épreuve du Mudday ! Y a de la boue un peu partout et vous risquez quelque chose à chaque pas ! On comprendra par la force des choses qu’il faudra s’imposer tout en ayant 12 paires d’yeux sur la tête ! On arrive, et les 10 minutes de marche nous ont déjà mis 800.000 images dans la tête ! On est plongé dans une ambiance qui est à l’opposée de ce qu’on a pu voir, mais on aime bien ! Aujourd’hui on ne fera pas grand chose, une bière gratos de l’auberge (ils sont cool, tous les soirs ils nous offrent la bière !) et un petit restau juste à côté …. Et là aussi on découvre avec le plus grand plaisir qu’on est arrivé au Vietnam ! Enfin, on goutte à la cuisine vietnamienne, celle qu’on va, en plus, avoir pour quasiment un mois ! Après la Mongolie et la Chine, on peut vous assurer qu’on apprécie ce qu’on mange !!!

Marché sur le trottoir

Marché ambulant

Happy Hour tous les jours

On passera 3 jours à Hanoï à découvrir les joies de la vie dans la capitale du Vietnam, de la vie grouillante de monde et de motos dans la vieille ville, en passant par de nombreux restau tous aussi bon les uns que les autres, à la découverte des centaines d’ethnies que comporte le Vietnam au musée d’anthropologie. On se laissera aller à louer notre première petite moto (5€ la journée, et pas besoin de contrat ou quoique ce soit !) et à comprendre le code de la route du Vietnam, jusqu’à ce qu’on comprenne qu’ici c’est la loi du plus fort qui domine. Il est très très simple : tu roules où tu veux, à la vitesse que tu veux et tu fais un peu attention à celui qui est devant toi ! Ah et oui, important aussi quand tu loues une moto ici : vas mettre de l’essence direct ! On pensait que la jauge était cassée … mais non … on a poussé jusqu’à la pompe ! Pas grave, on le saura pour la prochaine fois :). On découvrira aussi que la conduite en moto au Vietnam peut parfois s’interrompre subitement … Oui, tu conduis et d’un coup, t’as 150 scooters arrêtés devant toi ! À gauche, à droite, devant, derrière … PARTOUT !!!!! On restera bloqué 30 minutes à respirer énormément de gaz d’échappements … On comprend aussi du coup les masques (Burberry, Chanel, Gucci et tout et tout et tout !) qu’ils portent tous ici !
On connaitra un jour « bloqué » à cause d’une pluie vraiment pas cool, du coup on préférera rester posés à préparer notre petit séjour à la baie d’Halong en mangeant les bons traditionnels sandwich Viet’, les Banh Mi !

Vendeur dans Hanoi

Quelque part dans Hanoi

Hanoi le soir

Hanoi ville

Bonzai

Vendeur de chapeaux

Maison traditionnelle

Maison centrale

Maison familiale

Rouleaux de printemps délicieux

Vietnamese style barbershop

Allez pousse Zim

Zim grimpe

Bon ap'

Ça c'est Hanoi

Et ça aussi c'est Hanoi

Lundi 31 octobre, on part justement à la baie d’Halong. À la baie de Bai Tu Long pour être précis, juste après la baie d’Halong, qui offre les mêmes paysages que la baie d’Halong mais sans tous les touristes qu’elle amasse apparemment. On verra ce que ça donne ! On se dirige donc en bus vers Halong où on prendra un petit bateau pour une petite île, Quan Lan. Là aussi on découvre que les voyages en bus sont une histoire à eux seuls ! Après de dures négociations avec un chauffeur de taxi qui nous réduit finalement de moitié la course, oui ils nous voient vraiment comme de simple billets de banque parfois, on arrive à l’embarcadère où on découvre notre yacht du jour ! On avale un fruit du dragon et on embarque direction Quan Lan. Une heure et demi à travers la baie d’Halong où on découvre les magnifiques paysages que les roches karstiques peuvent offrir (on a mis un lien vers l’article wiki, ce sera plus simple et ça nous évitera de raconter des bêtises :)). On voit au loin de gros bateaux de croisière assez proches les uns des autres et on se sent un peu fier d’avoir pris une autre route pour découvrir ces paysages. Alors oui, peut-être que la route empruntée par ces paquebots passe plus près que nous mais le spectacle qui s’offre à nous, nous plait largement !

Fruit du dragon

Yacht pour Quan Lan

Bateau de pêche

En route pour Quan Lan

Baie d'Halong

Baie d'Halong

Baie d'Halong

modifimg_6238

Baie d'Halong

Baie d'Halong

Baie d'Halong

Petit bateau dans la baie

Arrivée sur Quan Lan, pas le temps de dire ouf que le sac de Laura se trouve déjà dans un touk-touk d’un responsable d’hôtel. Il nous fait rire mais est un peu trop insistant ! On le recadre, et on négocie encore et encore pour pas trop se faire avoir non plus ! On tombe d’accord pour d’abord voir la chambre et ensuite lui dire si c’est ok ou non ! Laura donne son accord, Zim est beaucoup moins regardant pour ces choses là et on prend place dans notre chambre au confort … sommaire dirons-nous, chez Cheaper. Ah oui, c’est comme ça qu’on appellera notre hôtelier, parce qu’on a pas retenu son prénom forcément, et chez lui, tout est « cheaper » que chez les autres ! Il s’avérera très gentil tout le long de notre séjour même s’il voulait absolument TOUT nous vendre au prix fort , jusqu’à son scooter pour 3 heures au lieu d’une journée ! Ah et bien-sûr, ici aussi, on a du acheter une bouteille d’essence en plus …. Mais bon, ça nous allait bien d’être chez lui, sa femme et son fils (7 mois, il marche, court et escalade même des cartons ! On faisait quoi nous à 7 mois ?). On part donc dans le sud de cette petite île à bord de son scooter histoire de voir ce qu’elle peut bien cacher ! On fait quelques petits kilomètres avant d’arriver au bout du bout de l’île en ayant croiser deux énormes buffles (on était pas kikil quand on est passé à 1 mètre d’eux, vous avez déjà vu les cornes qu’ils ont ces bestiaux ?!!), des poules, d’ailleurs Zim a du en percuter une pour éviter la chute, mais Zim assure l’avoir vu courir encore après (pense) …. On va dire qu’elle est encore de ce monde et vit des jours heureux kikil avec ses poussins ! On reste planté un petit instant devant le paysage, aucun mot à mettre sur ce qu’on voit et ressent, le bruit des vagues contre les rochers suffit.
On repart de là, il fait encore jour … Oui pendant 12 minutes encore ! On se reretrouve face au buffle qui fait mine de nous foncer dessus cette fois mais part dans la jungle après un coup de klaxon, et la nuit tombe déjà ! Mais la nuit tombe tellement vite qu’on se retrouve dans un noir assez flippant d’autant plus que les phares fonctionnent grâce à l’accélérateur on dirait ! Plus Zim accélère, plus y a de lumière ! Oui c’est cool, y a qu’à accélérer alors ! Sauf qu’on ne connait pas la route, qu’elle est bien évidemment pas du tout en état et que bien-sûr, y a pas de lampadaires ici ! Pas grave, on reste prudent et on arrive entier à l’hôtel ! On a bien kiffé notre petite escapade et on va se faire des fruits de mer pour souffler !

Zim dans le touk touk

Quan Lan

Coucher de soleil

Quan Lan

Quan Lan Sud

Le lendemain, on espère trouver un temps favorable, on s’est levé tôt pour profiter de la journée ! Et même si la matinée était mitigée, au final, on s’en est hyper bien sorti, on a même chopé notre premier coup de soleil ! On est parti explorer le nord de l’île cette fois et après 10 km de scooter, on se retrouve sur une petite plage de sable blanc. On est seul. Oui seul, vraiment, sans personne ! Personne on vous dit ! Bon on est un peu lourd mais c’est la première fois que ça nous arrive et franchement on trouve ça fou ! On y passe la matinée et on a faim ! Du coup on s’arrête à la première table qu’on voit sur la route et on se refait des fruits de mer ! Deux crabes et des sèches qu’on paiera 14 € (avec deux bouteilles d’eau, du riz et des légumes ! C’est fou !!!!). On s’est régalé forcément et on va se détendre le long d’une autre plage où on y croisera deux autres touristes et des pêcheuses cette fois quand même. Sur le chemin de la plage, on croise Cheaper qui s’était arrêté avec de nouveaux clients, vietnamiens, venus faire leurs photos de mariage. On ne comprend pas trop ce qu’il nous dit mais deux minutes après nous voilà en train de poser avec les mariés … Qui sait, on va peut-être se retrouver dans le salon de ces jeunes mariés … 🙂
On traîne toute l’après-midi, vous l’aurez compris, on a rien fait d’autre que de se relaxer, et franchement tant mieux :). 16:30, la nuit commence à tomber déjà et on a pas envie de refaire la même qu’hier, alors on s’empresse de rentrer !!

Zim en pano

Minh Chau

Plage de Quan Lan

Gif Laura et Zim

Plage de Quan Lan

Vive les mariés !!!

Le fameux Cheaper !

Coucher de soleil splendide

Quand Lan

Les enfants jouent

On terminera notre séjour sur l’île de Quan Lan par un dernier restau de fruits de mer (peut-être le meilleur) et le lendemain à 6:20, Cheaper « touk-touk boat » en direction d’Halong. On poursuit notre route vers le sud …

Retour de Quan Lan

Retour de Quan Lan

Retour de Quan Lan

Retour de Quan Lan

Retour de Quan Lan

With Love
Laura & Simon

2 commentaires sur “H a n o i    e t    l a    b a i e    d ' H a l o n g

    1. Merci ! Laura met du coeur à l’ouvrage pour les photos ! Zim lui prend les photos où on voit Laura (logique), heureusement que l’appareil est bon ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 × 24 =