7    j o u r s    a    l a    d e c o u v e r t e    d u    d e s e r t
d e    G o b i    (P a r t i e    1)

21 septembre 2016 – Top départ pour 7 jours dans le désert de Gobi


Ce qu’on ne vous a pas dit précédemment, c’est que lorsqu’on a rencontré Renata et Thomas ils nous ont parlé du tour de 6 jours qu’ils allaient faire dans le désert de Gobi… et une chose en entrainant une autre ils nous ont proposé de partir avec eux ! On a d’abord hésité pour une autre proposition de Dembé, un local charmant d’une cinquantaine d’années qui parlait anglais :)… mais on a finalement opté pour le tour avec les Allemands qui semblait correspondre exactement à nos attentes !

Zim en pleine negocation avec Dembe

9h, on prend la route après avoir fait quelques provisions au supermarché du coin !

1er jour de notre périple en Jeep, on découvre les Gold montagnes et ses yacks sauvages mais pas que ! Au bout d’une heure et demi de route (enfin route c’est bien sûr la définition du dictionnaire, la réalité est toute autre), on s’arrête voir un canyon. Après quelques négociations, on se lance dans une balade à (petit) cheval pour entrer plus loin dans le canyon. ‘’C’est tellement beau’’ reprend encore et encore Laura ! Mais encore une fois, elle a raison ! Vous la connaissez, elle a tendance à exagérer (juste un peu alors…) mais là Simon n’a rien à en redire ! Après quelques trots et fous rires et s’étant pris une bonne douche 🙂 on repart avec Ölgil, notre guide, en direction de Khonghorin Els et ses dunes de sables.

golden montains

osmose avec la nature

bo goss

be free

tape la pause

l'homme des betes

donne moi une prairie

hum du bon lait

l'homme qui murmurait...

un vrai cavalier

golden montains 2

lauzim

Mais avant de continuer petit stop par un restau sur la route où l’on dévore quelques Buuz (on ne le savait pas encore à ce moment là, mais ce raviole rempli de viande de mouton et d’oignons deviendra un de nos plats favoris !).

buuz

Une fois arrivés, on découvre avec plaisir le camp de yourtes dans lequel on va passer 2 nuits. On apprend que le camp de yourte appartient à la famille d’Ölgil et il nous annonce que le repas du soir nous sera offert parce qu’on est avec lui ! On est super content, ok, mais tout de suite on se demande ce qu’on va bien pouvoir manger… Et contre toute attente, le plat de pâte de riz aux légumes était délicieux ! 🙂

tracteur merco

img_0496

img_0513modif

img_0518modif

img_0523modif

img_0531

img_0532

On finit nos assiettes et Ölgil nous propose d’aller voir les dunes les plus proches pour le coucher de soleil ! Forcément, on fonce ! En Jeep à travers la steppe à fond la caisse avec du son made in US au taquet, franchement on kiffe !

img_0545modif

On arrive au pied d’une dune, on y court et après quelques minutes, on se retrouve au sommet de la plus haute du coin ! On vous laisse imaginer ce que Laura a pu dire en arrivant là ! On profite ! On regarde le paysage, sans un mot et on profite simplement ! Le soleil se couche plutôt vite et les quelques nuages qui ne gâchent rien, au contraire, apportent des couleurs époustouflantes au ciel ! « C’est magnifique » lâche Simon cette fois !

img_0550modif

img_0553modif

img_0565modif

img_0572

img_0575

On décide de redescendre la dune en courant. Simon lâche bien entendu le jeu du « le dernier en bas est une salope » et Laura triche pour gagner ! Comme un air de déjà vu… 🙂

img_0590

On rentre au camp de yourte, tous sales mais supers contents d’avoir vu ça !

« On est vachement bien dans ces habits quand même ! » ose dire Laura ! Simon n’aurait pas pu rêver mieux, lui qui a tant bataillé avec elle pour qu’elle prenne ce « pantalon de marche dégueu ! »

8h tout le monde debout s’il vous plaît !!!

img_0605

img_0608

img_0611

Petit déj royale car aujourd’hui oui on se gonfle tout kikile et on décide d’entreprendre l’ascension de la plus haute dune de Khonghorin Els ! Et croyez-nous sur parole, elle est vraiiiiiiiiiment haute ! Au début on se dit « tranquille ! On y va à notre rythme et en deux deux on est en haut ! » Hum, c’est ce qui s’est passé, oui, on y est allé à notre rythme ! Arrivés en haut (45 minutes après), on en pouvait simplement plus !

img_0616

img_0622
Mais comment dire… on a jamais vu un lieu si FOUUUUU ! Le paysage qui s’offre à nous est tout simplement extraordinaire ! Clairement qu’on se le dise « quoi de plus beau que ce que nous offre notre terre ? »

img_0625

img_0627

img_0641

img_0643

img_0652

img_0658

img_0669

img_0655
Bref on vous passe les détails, mais on est resté une bonne heure en haut en silence, en parlant, en faisant des 360 degrés pour ne pas en perdre une miette, avant de se sentir quand même obligés de redescendre sur le parking ahaahah ! Parce que oui même au milieu de nul part les mongols pensent à tout !

img_0670

img_0612modif

Un peu abasourdis par le moment unique qu’on vient de vivre on fait une petite pause détente chez des locaux où on nous offre gentiment un petit encas 🙂 enfin du lait et du fromage de chameau (pas si mal que ça quand on sait ce qu’on a déjà goûté) !

img_0707

Et c’est reparti pour un tour de dernière minute en chameau juste avant d’aller déjeuner ! La dresseuse de chameaux vous avez demandé ? Oui oui elle est là et elle a, comme ça à vu d’oeil,… 4 ans max !!!

img_0725

img_0739

img_0756
Et après l’apéro, aujourd’hui c’est aussi notre premier repas impro en mode « camping » ! au programme nouilles « sauce tomate » 😉 (sans parmesan Messieurs).

img_0759

Il est surement 17h, on est complètement rincés, mais après une bonne douche, un bon « buffet à volonté », c’est quand même autour d’une partie de belote accompagnée de vodka qu’on va terminer la soirée avec nos amis allemands !

Affaire à suivre !

Ps : on ne pourra jamais tout vous raconter sur le blog, comme les moments intimes que l’on partage avec des inconnus ou encore ce que l’on voit et que (heureusement) jamais aucune photo ne pourra vous raconter mieux que vos propres yeux ! Mais promis (et croyez moi -c’est Laura qui écrit), on aura des milliers de millions de tonnes d’histoires et d’anecdotes à vous raconter ! et Dieu seul sait oh combien j’aime parler 🙂 alors profitez bien de notre absence, vous l’aurez bien vite oublié à notre retour !

With love, Laura & Simon

7 commentaires sur “7    j o u r s    a    l a    d e c o u v e r t e    d u    d e s e r t
d e    G o b i    (P a r t i e    1)

  1. Merci à vous de nous faire partager se beau voyage autour du monde et de le partager avec nous bsous de Belgique soyez prudent profiter en bien la maman et belle mère de kevin etMary

  2. superbe blog qui nous permet de vous suivre et de partager ces paysages magnifiques avec vous!! prenez bien soin de vous surtout quand on voit ce que vous avez le courage d’avaler !!! bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 + 15 =