D e    l a    m e r    a    l a    v i l l e

Voilà 5 jours qu’on est à Kep et franchement l’ambiance nous donnerait presque envie de rester encore un peu mais on se dit qu’on va avancer quand même ! Direction Koh Rong, une île au large de Sihanoukville, ville à éviter selon plusieurs retours ! On va se laisser guider et on ne va faire qu’y passer ! Et on a le sentiment d’avoir bien fait alors qu’on a du y rester 5 minutes à tout casser ! On embarque dans le ferry direction l’île et quelques 45 minutes plus tard, nous voilà arrivés ! À peine descendu du bateau, on se fait la remarque sur la couleur de l’eau qui est incroyable ! On est content d’y être arrivé ! Oui sauf que très vite, on remarque qu’ici, tout le monde a l’air sous drogue et alcool et cette ambiance là ne nous satisfait pas vraiment … Qui plus est, on comprend que notre campement se fera de l’autre côté de l’île et que pour y aller, il n’y a qu’un seul moyen : le taxi-boat (on ne vous fera pas l’affront de vous traduire ça quand même !!). Et ce taxi-boat nous coutera la bagatelle de 20$ supplémentaire ! Et seulement pour l’aller ! On est un peu déçu de notre arrivée à ce moment là et on se demande si on a bien fait de venir franchement mais bon, maintenant on y est, on ne va pas faire marche arrière ! On grimpe dans le taxi-boat donc, un petit bateau en bois à une hélice … On se dit tranquille, la mer est calme de toute façon, ça va être agréable ! Hum oui oui, très agréable ! On s’était mis sur l’avant du bateau pour profiter pleinement de notre mini croisière et 30 minutes après, une énorme vague manque de nous faire tomber par dessus bord (bon oui on exagère un peu mais franchement elle était quand même super grosse la vague, Laura a du s’accrocher à Zim !!) ! On fait moins les malins et on retourne s’asseoir dans le bateau ! On se dit qu’on est en sécurité et qu’il y en a plus pour longtemps … Et encore une fois on s’est trompé et ça devient clairement un cauchemar ! Laura est au bord des larmes et quand on « arrive » enfin vers notre plage, le capitaine du jour nous fait comprendre que les vagues sont trop fortes et qu’il ne peut pas accoster ici ! Génial, on est reparti pour combien de temps alors ?! Les vagues sont de plus en plus fortes et le bateau tangue comme jamais on a pu vivre ça ! On est pas non plus des marins dans l’âme, faut pas oublier qu’en Moselle, les vagues sont très rares ! Bref, Laura est littéralement en boule dans le bateau et Zim fait mine d’être serein ! Une fois sur la terre ferme, il avouera à Laura qu’il était un peu en panique quand même ! Mais enfin on est arrivé ! On marchera 10 minutes à peine pour trouver enfin notre campement ! Et on se dit qu’on va être plutôt bien loti même ! On se retrouve sur un plage de sable blanc, mer turquoise et seulement quelques bungalows et tentes ! Du coup, on doit être une quinzaine à tout casser ! Et c’est franchement agréable d’être au calme comme ça ! On passera deux nuits ici à se reposer et à même mettre le réveil à 5:15 pour pouvoir apprécier le lever de soleil !

On va sur Koh Rong

Arrivee a Koh Rong

Bon ap'

Lever de soleil

Lever 2

Pause dej

Ils ont la belle vie !

Koh Rong

Zim se la joue

2eme lever

2eme lever

Des steevie, on en trouve partour

Zim sur la balançoire

LauZim sur la balançoire

Koh Rong

Laura se la raconte

Fini le repos, on se dit qu’on va devoir refaire le chemin horrible dans l’autre sens …. Mais pas du tout !!! On découvre qu’on pourra prendre un ferry direct de notre plage jusqu’à Sihanoukville !!!! Et là on se dit qu’on est un peu des blaireaux quand même parce qu’on aurait pu éviter ces frayeurs et ces frais inutiles ! Pas grave, ça nous restera dans la mémoire à coup sûr !!!

Direction donc Sihanoukville mais uniquement pour récupérer un bus pour Phnom Penh ! 230 km plus loin, soit 5-6 heures à peu près, nous voilà à Phnom Penh ! On se dirige à pied vers notre guesthouse, cool on l’a bien choisi pour ça, elle est pas loin ! Mais moins cool quand on découvre la chambre ! Glauque, sans fenêtre et salle de bain commune carrément dégueulasse ! Elle avait une mauvaise note sur booking, on comprend pourquoi ! Mais bon, on est pas là pour longtemps, ça fera l’affaire !

Au revoir Koh Rong

Au revoir Koh Rong

Ahahah le Zim

On commencera notre séjour dans la capitale avec un repas partagé avec deux copains de Thionville (et oui le monde est petit) ! Le lendemain matin ce sera une première visite de Phnom Penh par une balade à vélo tranquille jusqu’à ce qu’on rencontre un couple de français nous déconseillant vivement d’aller voir le Palais Royal mais de préférer plutôt le musée de la prison S21 ! On suit leur conseil et on ne sort pas déçu de ce musée ! Installé dans l’ancienne prison S21, ce musée retrace les abominations des Khmers rouges durant leur règne ! On avoue qu’on a redécouvert des choses sur cette période peu glorieuse pour le Cambodge, et on en sort un peu chamboulé ! On continue notre visite de Phnom Penh en allant tout de même jeter un œil au Palais Royal mais seulement de l’extérieur et on finira par un petit restau rempli uniquement de khmers vraiment très bon 🙂

Prison

S21

Phnom Penh

Jeunes moines dans Phnom Penh

Phnom Penh

Le lendemain, on décide de prendre un scooter pour aller sur l’île de la soie. Elle est à quelques kilomètres seulement, mais le vélo de la veille nous aura suffit ! Et en fait tant mieux !!! Parce que les quelques kilomètres prévus étaient bien plus importants qu’on ne le pensait !!! On se retrouve sur l’île de la soie après un passage en ferry local et on découvre un Cambodge rural à 10 minutes de Phnom Penh ! C’est assez marquant ce décalage ! Les ‘’routes’’ ne peuvent accueillir qu’un seule voiture et on y croise surtout des vaches et de poules ! C’est génial ! On roule à 20 à l’heure et c’est vraiment agréable ! On s’arrête au hasard dans une petite maison où deux femmes tissaient et c’est avec grand plaisir qu’elles ont initié Laura à leur technique de tissage ! Vu de dehors ça avait l’air plutôt facile, mais Laura vous confirmera que c’est pas si simple que ça !!! Mais vous la connaissez un peu, Laura ne se laisse pas abattre pour si peu et fera un petit morceau du dessus de lit qu’elle était en train de tisser 🙂
On décide de quitter l’île en direction d’un studio télé qui organise chaque vendredi des combats de boxe khmer ! Cool, on est vendredi, ça tombe bien 🙂
On arrive au studio et un petit paquet de monde est déjà prêt à entrer ! On se laisse guider et surtout pousser pour rentrer et on est face au ring ! Très vite les sitars et tambours se mettent en route et les combats commencent ! C’est dingue l’ambiance que ces instruments mettent pendant le combat !
Pendant deux heures ça parie de tous les cotés, ça hurle, encourage et s’énerve même un peu parfois ! On aura même eu un bon fou rire grâce à un supporter plus vivace encore que les boxeurs ! On regardera 6 combats et il n’y aura aucun KO et 2 matchs nuls ! On ne savait même pas que c’était possible ! 🙂

Ferry classique

Laura tisse

Coin kikil

Laura tisse

Vache kikil

Bon ap'

Combat de boxe khmer

Voilà, on finira Phnom Penh d’une plutôt belle manière, minuit approche et le départ de notre bus couchette pour Siem Reap aussi !

With Love,
Laura & Simon

1 commentaire sur “D e    l a    m e r    a    l a    v i l l e

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
48 ⁄ 24 =