O u l a n    B a t o r

Jeudi 29 septembre 2016 – Oulan Bator


Voici maintenant 2 semaines qu’on est en Mongolie et on avait pas encore vraiment parlé de sa capitale ! Bon il est vrai que ce n’est pas la plus belle ville qu’on ait visité pour le moment mais honnêtement, on y a passé quelques jours plutôt agréables !

En même temps, en bon français que nous sommes, on commence notre matinée par un petit dej dans une boulangerie française svp ! Pain au chocolat, croissant, baguette française ! Et café italien ! Quoi de mieux ?! Bon on avoue qu’on est pas très fort là dessus quand même parce qu’en quelques semaines seulement, on craque déjà pour du pain français (et même du Perrier un soir :O) !

Pain choco & croissant

Bref, on le vit plutôt bien quand même et après avoir payé notre repas le plus cher pour le moment (ils ont pris le bon pain français avec le tarif français aussi !!), on part à la recherche de notre billet de train pour Pékin ! Et ce n’est pas une mince affaire ! On tente d’abord de suivre à la lettre les conseils de notre cher Lonely, mais clairement, il y a du avoir quelques changements depuis sa rédaction parce qu’il nous emmenait tout droit dans une garderie… Qu’à cela ne tienne, on part à la gare pêcher des infos ! Ni une, ni deux, les infos nous arrivent via un revendeur plutôt gentil mais un tantinet louche dirons-nous… On se rabat du coup vers la billetterie officielle qui nous annonce que c’est possible oui, mais qu’il faut revenir la veille du départ à 18:00 pour l’acheter ! Mais elle nous prend tout de même notre réservation sur le cahier de réservation… oui, oui, le cahier ! Bref, on reviendra samedi alors et on verra.

Gare mongole en 2016  Horaires trains

On profite du reste de la journée pour aller voir le fameux temple de Gandan Khiid ! Le temple le plus important d’UB qui a survécu aux purges religieuses de 1937 ! Oui on se la joue avec des dates maintenant ! Mais vous vous doutez bien qu’on ne sort pas ça de notre chapeau !! Bref, on laisse la culture aux professionnels et on se laisse porter par le temps dans les allées des différents monastères que possède ce temple. On y croise beaucoup de moines et on assiste même à une cérémonie bouddhiste (où les photos étaient bien entendu interdites 🙁 )  très captivante ! Après quelques prières de notre part et quelques autres allées et venues dans le temple, il est l’heure pour nous de rentrer tranquillement ! UB a l’avantage de pouvoir se faire à pieds si vous aimez marcher !

Entrée monastère  Temple Megjid Janreiseg Süm  Autre temple  Moines

Le surlendemain, dernier jour cette fois en Mongolie, on se dirige (tranquillement vers 14:00, on se s’est pas vraiment posé depuis notre départ) vers le marché noir d’UB : le marché de Naran Tuul. Après 45 bonnes minutes de marche, nous voilà arrivé au marché de Fameck puissance 10 ! Vous imaginez l’enthousiasme de Laura !! 🙂

Après avoir passé une bonne demi heure dans les allées où la grand mère de Laura aurait pu TOUT acheter, on se dit qu’on se prêterait bien au jeu nous aussi ! On se met à négocier quelques tugrik par ci par là pour un bol traditionnel mais sans succès malheureusement ! Les vendeurs nous avaient pris pour cible et aucun ne voulaient jouer le jeu de la négociation… Tant pis, on trouvera l’équivalent plus tard dans la journée, pour notre plus grand plaisir parce qu’on l’aimait bien ce bol traditionnel quand même !!!

Marché  Marché 2

Deux heures après, on se dit qu’il faudrait quand même aller acheter notre billet de train, on part demain quand même !!! La réservation papier fait encore une fois ses preuves, et pour quelques 100€ par tête, nous voilà en possession de notre billet de Transmongolien ! Punaise on va prendre le Transmongolien ! Simon n’en revient pas !

Gare d'UB

Avec tout ça il est l’heure de rentrer quand même, on se lève à 5:45 demain pour prendre ce fameux train !

Enfin on vous dira qu’Oulan Bator n’est probablement pas le plus bel endroit que nous avons pu découvrir en Mongolie. Cependant c’est une ville qui regorge de jolis petits coins et qui est sans aucun doute marquée par un contraste immanquable… Tournez la tête à gauche vous y verrez un hôtel ultra moderne et haut de quelques dizaines de mètres digne des plus grandes villes occidentales , tournez la tête à droite vous apercevrez des chemins boueux bordés de maisonnettes en « ruines » ! Entre pollution et tradition, Oulan Bator reste un passage obligé si vous décidez de partir à la découverte de ce pays encore si mystérieux  pour bons nombre d’entre nous (enfin plus pour nous 🙂 ! )

Oulan Bator

With Love,
Laura & Simon

2 commentaires sur “O u l a n    B a t o r

  1. Tout ça c’est bien, mais est-ce qu’au marché de Naran Trucbiduul y’avait la même camionnette de PR qu’à Fameck ? Parce qu’ils sont vraiment bons les PR à Fameck 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 12 =