L e    L a o s    e t    l a    d e c o u v e r t e    d e s    4 0 0 0    i l e s

Mardi 7 mars 2017


Vous le savez, on est parti de Kratie (au Cambodge) avec Julien et nos amis canadiens direction la frontière Cambodge – Laos. Le courant passe plutôt bien entre nous 6 et en parlant du passage de la frontière et du fameux backchich à laisser des deux côtés, on tombe d’accord sur le fait qu’on ne lâcherait rien et qu’on passerait sans céder ! On arrive à quelques dizaines mètres de la frontière et le bus nous dépose dans une sorte de commerce en tout genre (le genre de commerce qui vous vend des chips, du coca ou des phallus en bois de 50 cm vous voyez ?). On rencontre un monsieur bien sympathique en apparence qui nous annonce que le prix du visa pour la France est de 35$ (au lieu de 30 prévu !), que ce sera 5$ par photo d’identité manquante, et qu’il faudra s’acquitter de 2$ pour le tampon khmer, et 2$ pour le tampon lao ! Ah oui, rien que ça ! Alors au lieu des 30$ prévu, monsieur nous en demande 44 ! Une première fois Julien demande pour quelle raison nous devons payer autant, et ce gentil monsieur nous réexplique la même chose. Oui merci, mais cela ne nous explique en rien le pourquoi du comment ! Zim redemande alors à son tour pourquoi ! Et d’un coup le gentil monsieur change complètement de comportement et nous envoie balader d’un « si vous avez des problèmes, c’est pas la peine de revenir vers moi, je vous aurais prévenu » (on a pris le soin de pas vous le mettre en anglais, on vous en prie ! :)). D’accord gentil monsieur, mais quel genre de problème pourrions-nous avoir ? Et là bien entendu, plus de réponse de sa part, il s’était rabattu sur nos amis canadien qui avait l’air un peu affolé de le voir dans un état pareil ! Inutile de s’énerver, Julien, Laura et Zim, tous ensemble, on décide de mettre nos sacs sur le dos et de passer la frontière tous seuls, comme des grands !
border

frontière cambodge - laos

On arrive au poste frontière khmer et en 20 secondes de négociation, l’officier décide de nous tamponner le visa contre 0$ ! Hum, première bonne nouvelle ! On marche à nouveau vers le poste frontière lao cette fois et on remarque que le prix du visa est de 30$, la photo et les frais 1$ chacun. Hum deuxième bonne nouvelle pour nous ! Bon, côté Laos, ils auront été bien plus coriaces et les 20 minutes de négociation de Zim et Julien n’auront rien changé, on est contraint de payer 2$ par personne pour ces fichus tampons ! On se dit qu’on ne s’est pas fait arnaquer 12$ par personne et le fait d’avoir gagné cette petite bataille nous réjouit un peu, question de principe ! 🙂

Assez fier de nous on continue donc la route jusqu’aux 4.000 îles ! On a décidé de passer nos nuits sur Don Det sans vraiment savoir où, on verra ça plus tard ! En arrivant sur l’île, on constate que beaucoup d’établissement sont complets et on s’enfonce donc de plus en plus vers le sud où on croisera Clémentine et Maxime, deux jeunes français en voyage pour 6 mois, qui nous conseille leurs bungalows, apparemment il y aurait de la place ! On a du mal se comprendre avec les locaux vu qu’on venait de passer ces bungalows parce qu’ils étaient complets … Mais bon, ici, y a toujours une solution, et sans vraiment chercher à comprendre, Mr Phao, le maître des lieux, nous trouve 2 bungalows pour Julien et nous. Parfait, la nuit n’est pas cher et ça a l’air pas trop mal ! La suite nous fera dire que les bungalows étaient pas trop mal en effet mais surtout, elle nous aura fait rencontrer la fille de Mr Phao, la merveilleuse cuisinière de la guesthouse ! On se régalera tous les jours entre ses springrolls frais ou cuits, ses burgers ou ses padthaï ….. TOUS ses plats étaient délicieux ! En plus de ça Laura partagera un moment très fort avec elle en échangeant leur façon de vivre ici et en Europe …

friends

maison sur le Mékong

school

ça déménage

On passera 4 jours sur cette île à visiter les chutes de Khonephapheng (envahies par les touristes thaïlandais apparemment …), les îles de Don Det et Don Khon et à aller voir les fameuses courses de bateau sur le Mékong au niveau de l’île de Don Khong.

waterfalls

waterfalls 3

course de bateaux

no sun

maison sur le Mékong

family

boat trip

birds

sunset 2

buffalo

shower time

zimIMG_5636

sunset 3

lunch time

sunset

lao bridge

cochounou

libéllule

temple

biking

biking

zimIMG_5782

waterfalls 2

boat

Rendez-vous incontournable apparemment dans le coin vu la taille du marché/foire qui est installé pour l’occasion. Dommage que celui-ci vole un peu la vedette aux courses !  La plupart des supporters est dans les allées du marché en train de manger plutôt que d’assister aux courses ! Mais il faut avouer que l’organisation n’est pas terrible non plus et qu’il n’y a pas vraiment d’endroit offrant une belle vue sur ces courses … Bref, la journée sera un peu longue mais on aura passé un bon moment et Zim aura mangé comme un cochon encore !

On rentre et sur les deux heures de bateau du retour, on se demande où on va demain ! On pensait monter à Champasak ou Paksé mais on a réalisé qu’on veut faire un bon moment dans le nord du pays du coup, ce serait une bonne idée de monter un peu plus ! Prochaine étape donc, Thakkek pour y faire sa fameuse boucle à moto !

dur dur le bus

With Love,
Laura & Zim

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 − 8 =