A    t r a v e r s    l e s    r i z i e r e s    d e    b a n a u e

Mardi 11 Juillet 2017


Finalement, on ne fera pas demi-tour ! La nuit dans le bus n’aura pas été de tout repos pour Laura mais au petit matin, nous voilà à Banaue. On est récupéré direct par Géric, un guide local avec qui on avait pris contact pour les quelques jours ici. Il nous amène dans un hôtel au centre et on se laisse convaincre par ces chambres sans prétention mais très correctes. On récupère de la nuit sur la terrasse de l’hôtel qui offre déjà une sacrée vue sur Banaue ! Géric nous laisse nous reposer aujourd’hui et reviendra plus tard dans la journée pour nous proposer différentes options. Il faut dire qu’on n’est pas encore tout à fait remis du traitement de cheval qu’on vient de prendre ! Laura est encore bien faible et Zim remonte la pente mais tout doucement. Géric revient comme prévu et nous explique ce qu’on va pouvoir faire ensemble en 3 jours : premier jour aux alentours de Banaue, deuxième et troisième dans les coins de Bataad avec nuit chez l’habitant ! Parfait, les parents de Zim sont aux anges (et nous aussi). On passe la fin de journée à faire le tour de Banaue et on finit par le restaurant de l’hôtel (qui s’avère être le meilleur de la ville !) avec une première coinche en dessert (inutile de préciser qui a gagné :)).

modifIMG_4317

modifIMG_4339

Banaue

Le lendemain, c’est parti pour la première journée d’excursion avec Géric. Il est pile à l’heure avec son pote pilote du Jeepney et on prend la route des alentours de Banaue pour découvrir nos premières rizières en terrasse. Zim, Laura & Sergio prennent place sur le toit du Jeepney tandis que Marie préfère rester en bas. Assez vite, on sort de Banaue et on découvre déjà à quel point la zone est belle ! Une heure plus tard, nous voilà arrivés au point de départ de la marche du jour : balade en plein milieu des rizières jusqu’à une source d’eau chaude dans laquelle on pourra récupérer ! Les paysages sont particulièrement incroyables, ça fait 5 mois qu’on voit des rizières quasi tous les jours mais il faut avouer que là, ça n’a rien à voir avec ce qu’on a déjà connu ! Les terrasses sont magnifiques et le fait de pouvoir faire son chemin en plein milieu de celles-ci apporte un certain charme ! Géric est très attentionné et prend à cœur le vertige de Marie en la soutenant tout le long. Oui, on marche en bordure de rizière, du coup on est constamment à plus de 2 mètres du sol d’un côté ! Après deux heures de marche, on arrive à cette source d’eau chaude et avant de se baigner, c’est la pause casse-croute ! Et aujourd’hui, la pause casse-croute, c’est camembert et salami au fenouil ! Ça fait 5 mois qu’on a pas mangé de vrai fromage ni de vraie charcuterie et pour le coup, ni le camembert ni le salami ne fera long feu !!! Même Géric trouve ça bon ! En même temps faudrait être fou pour ne pas aimer :p. Bon merci aux parents de Zim qui ramène des surprises mais se privent pas pour taper dedans hein …. :). Pause dej terminée, on va se reposer dans le bain à 38°C et on aura du mal à en décoller !!
Géric nous appelle, c’est l’heure de faire demi-tour ! On part avec une petite pluie fine qui vient de s’installer, mais pas pour longtemps heureusement. On en reprendra plein la vue sur le chemin du retour et deux heures après, on reprend le Jeepney en direction de Banaue ! Les parents sont un peu fatigués, nous aussi pour être honnête, mais on a passé une bonne première journée déjà ! Merci Géric !Jeepney BG

Rizières

Buffle

Terrasse

Riziere

Sur le pont

À table

Famille

Beau cadrage

Labeur

modifIMG_4609

Sechage du riz

Le lendemain, départ pour deux jours avec nuit chez l’habitant. On a préparé des petits sacs, pas d’affaires de rechange pour Zim, ‘’on en aura pas besoin’’. Mouais, on verra ça ! Départ donc direction Bataad ! On repart sur une route magnifique toujours en Jeepney et après deux heures, fin de la route, on doit terminer à pieds ! Après même pas une heure de marche, on arrive au point de vue incroyable sur Bataad et ses rizières où on se pose pour admirer le paysage et déjeuner. Comme d’hab aux Philippines, ce qu’on mange n’est vraiment pas dingue … mais c’est pas grave, on entame la descente vers le village. On la fera tranquille et on arrive avant 16:00 à notre petite hutte. Geric nous propose d’aller voir une chute d’eau à environ 30-40 minutes de marche d’ici. Ok on se laisse tenter, il est tôt après tout et le temps a l’air plutôt clément. On arrive à cette fameuse chute et le temps a déjà tourner, on s’est pris une petite averse ! Et l’averse se transforme en mega averse et même en plus grosse pluie de notre vie ! On n’a pas le choix, on doit rentrer avant la nuit et forcément, on se fait le retour vers Bataad sous cette pluie diluvienne ! On arrive à la hutte trempés jusqu’aux os ! Et vous vous souvenez de ce que Zim disait ? ‘’ On n’aura pas besoin d’affaires de rechange’’ Ahahah, le voilà obligé de passer le reste de la soirée en caleçon, en espérant que ça sèche avant demain !! Bref, on en rigole maintenant et après un coq cuit à l’eau, tué devant nous, il est temps de recoincher !

Bataad

Aventuriers du dimanche

Bataad

Café

Descente difficile

Hey

Bataad

Ça travaille !

Hotel du jour

Cascade

Ça coinche sec

Le lendemain, les habits n’ont pas vraiment séché mais pas le choix, il est temps de repartir ! La magie des tropiques fait qu’il n’y a quasiment pas un nuage dans le ciel et c’est sous un beau soleil qu’on rentre sur Banaue. Dernier passage sur les hauteurs de Banaue, Géric tenait à nous montrer les rizières du billet 20 pesos, et nous voilà rentrés après trois jours de balade.

Bataad

Rizières

Riziere

Bataad

Huttes

Le soir même, après une petite douche dans l’hôtel de la veille, on repart direction Manille ! On a entendu parler d’une île peu connue des touristes pour observer et nager avec des requins baleines … On va voir ce que ça donne : direction Pinutyan sur l’île de Leyte !

With Love,

Laura & Zim

2 commentaires sur “A    t r a v e r s    l e s    r i z i e r e s    d e    b a n a u e

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 10 =